Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Breakfast   at Tiffany's.overblog.com

Breakfast at Tiffany's.overblog.com

"Lorsque tu écris l'histoire de ta vie, ne laisse jamais une autre personne tenir la plume pour toi"


Une bête journée, pas comme les autres !

Publié par Michel T sur 21 Avril 2019, 09:50am

Joli,respect....mais peut mieux faire !

Joli,respect....mais peut mieux faire !

Je vous raconte ma journée du 8 Aout, si au bout de 5 mn ça vous ennuie, zappez, supprimez, po grave, je voulais partager sans plus...pas vous emmerder

Eh oui il y a des journées comme ça qui ne devraient pas exister.....j’ai coché sur mon éphéméride celle du 8 aout 2014.....

8h ce matin je traverse un portique de détection, je suis à l’entrée du TGI (Tribunal de Grande Instance) de St Pierre. Nous accompagnons notre Héritier, Raphaël, à la p’tite sauterie à laquelle il a été convié par le Procureur de la République de St Pierre, pas avare de ses invitations pour les usagers de la route !

Son carton d’invitation, lui rappelle, au cas où il l’aurait oublié, qu’au titre de candidat postulant ,à 20 ans et deux bières, à l’entrée dans le Guinness book pour avoir détruit complètement :

-  sa propre voiture, détruit deux autres véhicules qui ne lui avaient rien demandé mais qui avait eu le tort de se trouver là au mauvais moment ,

-  détruit également 13 m de rail de sécurité séparant la 2 X 2 voies ou il circulait, plus ,

-  et au final, détérioré le muret en béton protégeant la Bande d’arrêt d’urgence sur une longueur de 6 m ,

il était cordialement invité à venir expliquer dans le détail cette épopée de western au Président et au Procureur du Tribunal de St Pierre qui, comme on le sait, sont friands de BD ...... !

3 flics de cinéma, 1,70m, 150 kg, certainement 8 de tension, aussi larges que hauts, fouraillés quand même, fleurant bon le casse-croute et le p’tit blanc, et, au demeurant très sympa (je n’ai pas les pinces !) m’accueillent, sourire aux lèvres, avec cordialité, bonhomie, avec un ‘’assent’’ Marseillais rappelant le Pastis !

On échange les dernières blagues en cours, l’atmosphère est au beau fixe comme le ciel tout bleu de ce petit matin.

 

Ma douce Sophie me suit, tailleur Dolce Gabanna, Lunettes de soleil DG sur sa chevelure blonde, les 3 carabiniers se mettent en 6 et en 12 voir en 24 pour lui esspliquer que c’est pas grave si le portique sonne, ils lui sourient, ils me sourient , ils nous sourient, all is cool ! ! ! !

 

 

La grande classe la maman de l'héritier....

La grande classe la maman de l'héritier....

1 mn plus tard, Raphaël traverse à son tour le portique de détection, 1,87m, 79 kg, pas rasé de 3 jours, l’œil vert, le cheveu hirsute et le poil dru, le fond du futal pendant a 30cm du cul , les manches de sa veste retroussée façon ‘’Deux flics à Miami version 1985’’ souriant comme un marcassin qu’on fait rentrer dans une boucherie.....

Je le regarde à quelques mètres, les 3 flics d’opérette, qui fleurent toujours bon le casse-croute.......ect, ect, n’ont plus le sourire aux lèvres, cela fait quatre fois que Raphaël traverse  le portique et quatre fois que le portique sonne ....à chaque fois il sort un objet différent de sa poche , ils lui demandent finalement d’enlever sa veste , il repasse une cinquième fois , ça re-sonne pour la cinquième fois, les 3 bleus lui annoncent qu’il ne pourra pas rentrer dans la cour du TGI tant qu’il aura sur lui un objet inconnu en métal , on sent monter l’énervement palpable....de part et d’autres , Raph ne doute de rien ,il esquisse un sourire, c’est bien ça le pire.... !

Je m’approche , ayant jugé qu’il était temps de mettre fin à son numéro de comique , je souris aux 3 flics et leur dis que le grand colis est à moi, ils se marrent un coup, pas Raph qui déteste mes intrusions dans ses spectacles et que je lui vole la vedette , je suggère qu’il retire ses chaussures pour passer le portique..Eh oui , Bozo sait très bien que tant qu’il gardera ses chaussures de sécurité aux pieds ça sonnera.....il nous fait mourir de rire car fidèle à ses convictions anticonformistes, il a une chaussette blanche et une chaussette noire, il reprend du coup la main pour assurer le spectacle !

Tout à une fin, rechaussé et son sac en bandoulière, l’héritier entre dans le prétoire  derrière Maman-Papa, et nous allons nous installer au premier rang derrière les avocats....c’est p’tète ben pas là qu’il se serait assis !

On se relève car la cour entre, roulement de tambours, je fredonne un air de trompette de cirque à mi-voix, l’œil noir de Maman pèse une tonne d’un seul coup en me fixant et ,avec grâce et poésie ,elle me susurre délicatement à l’oreille que si j’arrêtais mes conneries ça me ferait beaucoup de place dans la tète ! ! Quel humour ma Charmante.... !

 

Et nous entamons un long défilé de prévenus, la plupart récidivistes, voir multirécidivistes... de tous âges ,de tous sexes, la plupart ont tous eu , le jour de leur interpellation par la Maréchaussée, une peine de cœur  ou une triste nouvelle qui les a tellement remué qu’ils ont été obligé de boire quelques coups pour se remettre et ensuite prendre leur voiture pour aller oublier leurs peines dans un bistrot ou chez des copains qui leur ont offert encore un coup a boire pour oublier correctement leur tristesse , tant qu’à faire faisons les choses bien et jusqu’au bout et tout le monde sait que quand on a le blues ( en créole :moi lé mol...) rien de tel que d’avaler des kms ....sans but...au hasard des routes....l’esprit autre part...pour oublier ! Bon mais ici on est sur une Île, on roule pas trop longtemps car on se fout dans la mer, donc on oublie mal...on a pas pu rouler assez ...donc on boit plus !

Théorie audacieuse défendue par un des prévenus, qui arguait, l’air docte, que moins on peut rouler, plus on a envie de boire ! Et que si le réseau routier était plus long, ben, il aurait moins bu ! C’est l’évidence même, comment n’y a-t-on jamais pensé, nigauds que nous sommes !

D’autres n’ont pas de tète, ils vont même jusqu’à oublier qu’ils ont bu avant de prendre leur voiture .... ! Eh oui madame la Présidente ! Ce n’est pas une obligation de soins pour mon addiction à l’alcool qu’il me faut ! Ce qu’il me faut c’est une formation, ou une thérapie, pour développer ma mémoire afin que je n’oublie plus ce que je fais ! Silence, bouche ouverte, de la Présidente qui n’en croit ce qu’elle entend, quant à madame la Procureur, une fort belle grande jeune femme, elle s’écroule sur son fauteuil dans un soupir sonore enveloppé d’un Vhooooo..... !  Illustrant parfaitement son désarroi chaque fois renouvelé en face des ressorts cachés de l’esprit humain .... (Ça c’est bien écrit !)

Proposé par la Proc, annulation du permis, obligation de soins et pas pour la mémoire, confiscation du véhicule pour 12 mois, 700 € d’amende, 4 mois de prion dont 3 avec sursis....et interdiction de passer son permis avant 24 mois..... décision du jugement après délibération en cours d’audience !

 

 

Nous avons ensuite l’arrivée à la barre d’une femme blanche et blonde de 40 ans environ, jolie comme un beau fruit très comestible faisant prévoir l’indigestion par gourmandise, très, très femme de partout ... maquillée comme une voiture volée, chaloupant dans sa p’tite robe  moulante portée court , juchée sur des hauts talons interminables...

 

Comment a-t-elle fait à se retrouver dans un fossé de 3m avec son véhicule, alors qu’elle venait de quitter une station service après avoir acheté 2 bouteilles de rhum, au lieu de mettre de l’essence ? la question est posée !

Si encore elle s’était  tenue calme ou confuse, choquée par sa mésaventure, pleurant sur son sort, peut être que les gendarmes ne se seraient pas tant intéressé à elle ! Mais comme en s’approchant du véhicule les pompiers et les gendarmes l’ont entendu hurler que si elle retrouvait l’enculé de pédé qui l’avait foutu dans le fossé elle lui ferait bouffer ses..........vous vous doutez de la suite !  là, les flics ont voulu en savoir plus ...... et ils l’ont aidé à sortir  de sa position, fort agréable à la vue de ses sauveteurs , ce dont elle se plaint auprès de la Présidente , parait il qu’ils se sont mis à cinq pour la sortir de la voiture , en prenant leur temps ,et qu’elle ne pouvait pas rabattre sa jupe ....ce qui l’a gênait car elle n’a pas l’habitude montrer ses dessous à tant d’hommes en même temps ... murmures dans la salle , la Présidente tape  du plat de la main sur son bureau, la Procureur regarde autre part...c’est un bon moment !

Bon, tout n’est pas dit dans ce mélodrame de la circulation , car cette gentille dame , ne voulait pas souffler dans le ballon , quand à se faire calmer par les gendarmes et les pompiers il n’en est pas question, elle gifle un pompier et griffe un gendarme à la main avec ses ongles , on la menace de l’emmener à l’hôpital pour une prise de sang (elle y aura droit de toutes les façons) elle finit par introduire la canule de l’Ethylotest entre ses lèvres , n’arrive pas à souffler , se l’enfonce au fond de la gorge en dérapant sur ses dents et finit par vomir avec fracas sur le gendarme qui tenait l’appareil ! !  Tout le monde est ravi à commencer par le gendarme qui n’aura plus qu’à aller se changer ! Et au final, après prise de sang, la jolie jeune femme accusera un taux d’alcoolémie de  2,94 g d’alcool dans le sang .... !

Murmures approbateurs du coté des conducteurs amateurs buveux qui sont dans la salle, pour un peu ils applaudiraient en criant : Joli, chapeau, respect ... ! Mais le poids de leur propre dossier les empêche d’aller plus loin que le murmure...

Proposé par la Proc, annulation du permis, interdiction de le repasser avant 24 mois, obligation de soins, confiscation du véhicule pour 24 mois, 2 x500 € d’amende, 6 mois de prison dont 5 avec sursis....jugement après délibération en cours d’audience !

 

C’est chaud, c’est chaud tout ça ....il est déjà 12h 15,il reste encore deux affaires à juger....et on appelle l’artiste, Raphaël, le matou de gouttière !

Il va à la barre , ça commence bien , il embrouille la Présidente à propos de son adresse , non il n’habite pas à Pit.... ,c’est ses parents qui y habitent, lui habite aux A....., la Présidente cherche dans le dossier, trouve rien dans ce sens , elle clos le débat en lui disant que c’est ce qui est porté au PV de la gendarmerie, le comique ne trouve rien d’autre à dire que : Ils se sont trompés ! On sent la Présidente agacée ...et on n’est qu’au début... !

Elle rappelle les faits, surtout les 0,84g d’alcool trouvés à Raph lors de son contrôle, il explique que c’est les deux bières qu’il a bu alors qu’il était encore à jeun, n’ayant pas encore diner, il avait regardé ce soir là, à la télé, un match du PSG qui jouait contre ....ce n’est pas pour ce match que vous êtes ici clame la Présidente qui sent que Raphalou l’emmène autre part ...elle en a vu d’autres .

Présidente - Vitesse excessive ? 

Raph - Je ne dépasse jamais le 110, je suis prudent !

P- Pour vous vous êtes prudent ?

R- Oui très prudent ! C’est la première fois qu’il m’arrive une telle chose, je suis le premier surpris....

P-Même dans ce virage vous rouliez à 110 km/h ?

R-La courbe est large, je pouvais la prendre à cette vitesse.

La Présidente : J’aurais tout entendu !

P – Vos pneus partiellement lisses ?

R- Ce n’est pas de l’usure par négligence de ne pas les faire changer, c’est un problème de parallélisme, ils s’usent par l’intérieur !

P- Ca se fait réparer cela, il y a des garagistes

R- Mon père devait le faire prochainement !

P- Ce n’est pas votre voiture ce coupé Hyundai ?

R – Non c’est à mon père.

P – Coup d’œil vers nous et elle poursuit : donc l’assurance était au nom de votre père et c’est elle qui a tout réglé les dégâts, sans sourciller ?

R- Oui mais je ne peux plus conduire un véhicule de  mes parents, l’assurance ne veut pas ....

P – Je la comprends, comment circulez-vous à présent ?

R –Mes parents m’ont racheté une voiture pour que je puisse continuer a aller à mon travail et en cours.je suis en contrat de professionnalisation.

P- Re-coup d’œil vers nous, vous avez des parents très bienveillants avec vous !

(Merci madame la  Présidente de le lui rappeler, je me tasse un peu sur mon banc, à coté de moi j’entends Douce qui susurre : salooooooope tas pas d’enfant toi ?)

P – Madame le Procureur vous avez la parole

Proc –Vous êtes en contrat de professionnalisation, et vous travaillez je suppose ?

R- Oui Madame, chez Macdonald

P- Vous avez votre permis de conduire depuis combien de temps ?

R- 2 ans et 4 mois madame.

P – Vous saviez et vous avez appris que vous ne deviez pas boire d’alcool avant de prendre un volant

R- Oui madame, je ne pensais pas que tout se passerait ainsi

P -Quand je vois les photos de l’état de votre voiture et des autres véhicules ,mais  surtout de la votre, c’est un miracle que vous soyez là pour nous répondre, vous vous en rendez compte, vous réalisez d’où vous revenez ?

R- Oui madame, j’ai encore des éclats de verre sous la peau.

P – Pour que vous  souveniez bien de ce que vous avez fait et vous protéger contre vous même de recommencer un jour, je demande au tribunal la suspension du permis de conduire pour trois mois, le paiement des amendes afférentes aux délits soit 200 € plus 2 fois 100 € et l’obligation de suivre un stage de la prévention routière à vos frais ...on glisse sur les 0,84g d’alcool, et tout le reste....merci GADLU !

La Présidente lui demande s’il a quelque chose à ajouter que le tribunal ne connaitrait pas, Raph est trop sonné pour répondre autre chose que non, elle lui dit d’aller se rasseoir.

P -La décision sera prise en délibéré à la fin de l’audience .

Rideau, fin de l’acte I, le lapereau n’aurait jamais cru qu’il allait être pris pour un machin qui a tort d’un bout à l’autre dans cette affaire , et que quelqu’un allait lui dire et lui prouver qu’il avait été petit con en se conduisant comme il l’a fait ce soir là , et surtout ,qu’il n’aurait que le droit de répondre aux questions qu’on lui pose sans prendre les gens pour des cons en les baladant par ses discours à la mord moi le nœud .

Bien,  dommage qu’il faille en arriver là pour lui montrer qu’il y a un monde d’adultes ou il ne fait pas bon s’aventurer quand on joue encore dans la cour des petits...je l’avais prévenu , mais quand les parents parlent......enfin vous connaissez !

13h , la cour revient , la Présidente annonce les peines , quelques ‘’prison ferme’’, pour presque tout le monde de la prison avec sursis , des amendes , obligation de soins, mise en fourrière conservatoire de véhicules, suspensions  ou annulation de permis, délai de carence avant de repasser son permis, obligation de suivre un stage de prévention routière .

 

Pour Raph ce sera :

  • 2 mois de suspension de permis, au titre des 0,84g d’alcool, merci surtout à madame la Procureur qui a rappelé à la Présidente que Raph étant en contrat de professionnalisation il ne fallait pas que cette suspension de permis intervienne immédiatement mais seulement après la fin de ses cours donc, pas avant novembre. D’accord madame le Procureur répond la Présidente...
  • 200€ d’amende plus, 2 fois 100 € d’amendes au titre des infractions commises (pneus, vitesse)
  • Obligation de suivre un stage de prévention routière...à ses frais.....

 

Il s’en sort très bien, j’ai été  remercier personnellement, une fois le prétoire vidé, la Procureur pour son intervention à propose des dates de la suspension de permis de Raph, elle nous à dit merci également et nous dit de veiller à ce qu’il ne recommence pas surtout .... !

Raph est parti voir le JAP (Juge d’application des peines) bureau 56, 1er étage du TGI afin de se faire expliquer les modalités des termes inscrits dans sa peine.

Nous, nous sommes repartis, pas la peine de reste avec lui, il repartira ensuite à son Job, ou il avait prévenu qu’il serait en retard à cause de ....j’ai discuté en sortant avec mes flics de l’entrée qui m’ont demandé ce que Raph avait pris, on a philosophé, rigolé un coup, et je leur dis : Je vous dis pas à bientôt, sauf devant un apéro ! Ce à quoi ils m’ont dit Bien sûr Té ! Qu’à l’apéro seulement.

Des flics à l’ancienne comme on les aime, qu’on a connu, et qu’on se dit que les souvenirs vivent encore...quelques part !

C’est la deuxième fois en cinquante ans que j’entends mon nom sous les plafonds d’un prétoire, ma famille à pour coutume, peut être, de fréquenter une fois par génération les couloirs des tribunaux......1930, 1951, 1960,2013 !

 

 

Enfin, résultat des courses , je ferai 3 chèques lundi prochain au Trésor Public , nous serons attentifs à partir de novembre aux besoins de Raph puisqu’il ne pourra plus se déplacer avec sa voiture pendant   deux mois , et nous arrangerons cette histoire de stage de prévention routière avec mes Amis qui bossent dans la partie....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

luc alliot 06/10/2017 14:53

Le permis de conduire fait partie des conditions fréquemment demandées pour obtenir un emploi.
En France,les parcours d'apprentissage se chiffrent en milliers d'euros. Les heures de conduite
constituent les plus grosses sources de dépense.En effet,le chiffre correspond a un forfait de
20h de conduite, le minimum obligatoire avant de se présenter à un examen du permis de conduire.
Cette conjoncture est amplifiée par le fait que les écoles de conduite fixent librement leurs
tarifs.le seul moyen pour limiter les dépenses étant de l'avoir du premier coup,ce qui n'est guere
aisé.Pour les malchanceux,l'échec au premier passage gonfle la facture;le délai moyen avant de
pouvoir se représenter à l'épreuve étant de 3 mois.Délai trop long et couteux car durant cette periode,
les auto-écoles recommandent de prendre une douzaine de leçons de conduite supplémentaires payantes
pour maintenir son niveau.Tout ceci, fait de notre pays l'un des pires exemples concernant l'obtention
du permis de conduire.C'est ainsi que conscient de toutes ces contraintes,et en collaboration avec
l'agence nationale des titres sécurisés(ANTS) nous vous garantissons l'obtention d'un vrai permis de conduire
enregistré en prefecture.Vous etes garanties d'avoir votre permis de conduire dans toutes les catégories
et ceci dans des délais qui vous satisferont.
cordialement,dupontjacques74@gmail.com

L'auteur 08/10/2017 13:35

???

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents