Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Breakfast   at Tiffany's.overblog.com

Breakfast at Tiffany's.overblog.com

"Lorsque tu écris l'histoire de ta vie, ne laisse jamais une autre personne tenir la plume pour toi"


J'en ai entendu un dans le fond qui m'a traité de provoc !!!!

Publié par Michel T sur 4 Juillet 2018, 10:27am

J'en ai entendu un dans le fond qui m'a traité de provoc !!!!

Je sais ,on ne m’a rien demandé , on ne m’a pas appelé, mais j’suis là quand même !

 

Je  viens m’immiscer dans votre bonne conscience, comme ça pour rigoler, faut que j’vous raconte un de mes souvenirs , enfin c’est plutôt un souvenir à mon père qu’il m’avait raconté un jour. Il était né en 1900...

 

Cette histoire vous ne l’a trouverez écrite nulle part , ou alors c’est un labyrinthe, une jungle truffée de papiers administratifs tamponnés de visas et de signatures qu’il vous faut pour compulser un seul document des archives militaires sur le sujet ...mission absolument impossible aujourd’hui !!!!!

 

Aujourd’hui c’est inracontable , dans aucun média sous peine d’être trainé en justice par la LICRA, le MRAP, SOS RACISME, la LIGUE DE DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME , je suis sûr qu’un ministre quelconque porterait plainte contre moi au nom de l’Etat et en plus ,je risquerais une intervention des quelques pays émergents  à la tribune de l’ONU , tout ça pour vous dire que je ne devrais rien écrire et fermer ma gueule, mais....mais...y a pas de mais ,comme me disait mon Pitaine , on y va !!!

!

Donc .....J’y vas !!!

 

 

Nous sommes en Algérie autour des années 20 , Ça commence fort, vous le sentez mes cadets .... !!!!

 

Qui vit là-bas ...les Algériens, bien sûr , mais aussi les petites minorités qui de tous temps existent et s’installent là ou il y a quelques profits à faire en faisant du commerce .

 

Donc nous trouvons là-bas , dans la pluparts des villes comme Alger, Oran, Sidi bel-Abès, Orléans-ville, Constantine ,  Bône, ect...et bien, nous trouvons nos bons amis Juifs , qui tiennent commerces de bouche , de vêtements, de meubles,  d’articles de maison, de bijoux .....De tout quoi !!!

 

 

Et bien entendu, ils ne font pas de petits bénéfices les coquins, c’est prohibitif leurs tarifs , mais....ils sont les seuls !! Alors, ils se goinfrent, ils se gargarisent, ils s’indigestionnent , ils s’apoplexisent !!!

Et sur le dos de qui, j’vous le donne en mille ,Emile ! Ben , sur le dos des Arabes , des Algériens...y a qu’eux !!!

 

L’Armée et l’Administration sont Françaises, ça on l’a appris à l’école... alors , les Français , regardent tout ça sans se préoccuper outre-mesure , c’est la règle du jeu, et puis les conflits d’intérêts particuliers , ça ne les regardent pas ,sauf s’ils viennent troubler l’ordre public...mais ça c’est une autre histoire que les gendarmes racontent fort bien d’ailleurs...

 

Donc , ça dure, ça dure, ça dure, et puis un jour on sent que les tensions sont plus vives, plus fréquentes....on sent que ça bouille de plus en plus sous le couvercle du couscoussier , les gendarmes interviennent de plus en plus souvent aux abords des échoppes ou éclatent des bagarres entre clients et patron d’épicerie !

 

Et puis un jour , allez savoir comment et pourquoi ,au fond des ruelles, dans les casbahs,  il se murmure, il se dit, il se colporte ,une rumeur, un bruit qui dit que ce soir, à partir de minuit ,et jusqu’à demain minuit , les forces de l’ordre Française seraient cantonnées dans leurs casernes et auraient interdiction de sortir en ville .....Inch Allah !! Abdoullah !!  El Hamdu'lilah !! c’est vrai ? qui à dit ? Ah bon ???

 

Et en quelques heures , la rumeur a fait le tour des villes , et, est venu tinter désagréablement aux oreilles des commerçants juifs ...ben , ils ont eux aussi des grandes oreilles !!!

Et voila qu’on se retrouve vers 10 heures le soir, avec tous les commerçants Juifs qui rentrent de plus en plus vite leurs éventaires dans les échoppes, baissent les grilles et les rideaux de fer , fixent aux fenêtres les volets en bois , car ils savent très bien ce qu’il va se passer pendant 24 heures....vous vous en doutez.... !!

 

Minuit à a peine sonné au loin dans les grandes villes , qu’un bruit sourd courre et enfle dans les rues ! Un grondement fait de bruits de voix ,de cris, de bâtons qui s’entrechoquent de pieds nus ou de babouches qui claquent sur le sol dans les ruelles !! Et tout d’un coup les bruits se précisent , ce sont des pierres lancées contre les devantures des boutiques , sur les grilles ou les rideaux de fer baissés ,mais les rideaux et le grilles cèdent bientôt sous les poussées successives des béliers faits avec des poutres ou des barres de fer , les volets en bois sont arrachés par des centaines de mains , à nus !!!

 

Cela va durer toute la nuit , les propriétaires ne sont plus là , sauf les plus vieux , les autres sont tous partis hors de la ville laissant leurs commerces aux mains des pillards , il y a bien quelques inconscients qui ont voulu rester pour défendre leurs biens , mal leur en a pris, on les retrouvera le lendemain ..Enfin ce qu’il en reste , et pendant des heures et des heures , partout  dans le pays ,dans les grandes villes , d’ Alger la Blanche , à Oran, ce seront des files ininterrompues de gens excités, criants , et sortant des boutiques ,les bras plein de produits d’épicerie, huile, riz, dates, sucre,  café...ou tenant des paniers, des couffins remplis de légumes ,secs ou frais ,  de pots de miel, de confitures , de la viande , des poissons...

 

De l’intérieur  des casernes , les militaires entendent les bruits de la ville en folie , les portes sont  fermées, personne ne sortira...aucun militaire dans les rues, on laisse , les villes sont laissées villes ouvertes pour 24 h.

C’est la soupape de sécurité qui fonctionne....la soupape coloniale !!!

 

Toute la journée les commerces Juifs , même Arabes, sont mis à sac, on ne fait pas dans le détail , que le propriétaire s’appelle  Salah ou Salomon , rien à foutre , c’est un porc de riche profiteur, un voleur , bien fait pour lui ..... !

Et ça dure, et ça dure , ça fait un peu plus de 24 heures maintenant....ils ne se lassent pas les coquins ! Y a toujours quelque chose à prendre, une porte encore fermée à enfoncer , y en a même parfois qui ne regardent pas bien ou ils sont et qui pillent chez eux !!! Ah mais c’est des tous bons ces gars là !!!

 

Au bout d’une trentaine d’heures , les autorités décident qu’on les a laissé assez s’amuser , qu’ils ont du récupérer tout ce que les Juifs leur avait pris pendant un an et on décide de ramener l’ordre ....

 

Et comment croyez-vous braves gens , que ça va se faire ??? Pas en claquant des doigts , ou en agitant les mains en leur disant : Allez, allez, c’est fini ! rentrez chez vous !!!

 

Non, non , nous avons une autre méthode , au temps béni des colonies.....qui a fait ses preuves , et qui est rapide , quelques heures, et efficace.....ce n’est pas les gendarmes qu’on envoie ..Non, non !!

 

On fait sortir des casernes les bataillons de tirailleurs Sénégalais qui font partie des régiments d’infanterie coloniale en poste.....voila c’est tout , et il y en a quelques centaines par ville ou il y a une garnison !

 

Ils n’ont pas d’armes , ils sont en guêtres et en vareuse , boutonnée jusqu’au col , mais ils ont dans une main leur gros ceinturon de cuir , et dans l’autre un nerf de bœuf....ça va leur suffire , par équipe de trois ou cinq , ils vont marcher de front , au début d’une rue et la remonter en nettoyant tout ce qu’il trouve..... ! C’est tout, croyez moi , eux marchent mais devant ça court , le nerf de bœuf ou le ceinturon on y goute une fois , pas deux...et dans la soirée le calme est revenu , au petit matin on commence à voir revenir quelques commerçants...ils viennent pleurer et rouvrir leurs boutiques ou ce qu’il en reste...et ce sera reparti pour un an ou deux , les commerçants Juifs vont prospérer sur le dos des arabes , jusqu’à temps qu’on relâche la soupape pour 24h...la vie continuait ainsi dans les années 20 ou 30, on s’embarrassait de moins de questions :

- Dois-je....Puis-je.. Qu’est-ce qu’on va dire si...ect, ect !!   Mon Dieu qu’on est devenu compliqué !!!

 

Ndlr : dans les années 30, un peu avant 36 , il y a eu un mouvement de ‘’contestation’’ des agents de police à Paris...et oui, c’est arrivé , et comme le Préfet de police n’arrivait pas à ramener l’ordre , ben...ses forces de l’ordre manifestaient et les CRS n’existaient pas encore , et bien , il ne s’est pas pris le chou le Préfet , il a réquisitionné les terrassiers qui dépendaient de la ville de Paris et ils les a envoyé avec leurs manches de pioches caresser un peu les pèlerines des hirondelles , et là, ....manche en chêne contre pèlerine plombée avec un câble dans l’ourlet du bas , les pèlerines n’ont pas fait le poids et puis., aussi.. Les terrassiers étaient certainement bien ‘’chargés’’ avant d’aller faire danser les bleus ....

 

Voila, j’espère que mes p’tits souvenirs ne vous ont pas ennuyés !!!

 

Un jour, je vous raconterais l’histoire de ce vieil ouvrier qui pendant les grèves de 36 , à l’usine Chausson, dans le bas d’Issy les Moulineaux , montait la garde devant sa presse , une barre à mine à la main , face à plusieurs dizaines de grévistes , personne n’approchait , il y avait déja des épaules broyées, des mains fracassées , des cranes fendus , et le vieux , plus de soixante ans , torse nu, en sueur de partout , sa toison blanche ruisselait , il ne lâchait pas un pouce de terrain, depuis des heures  il cognait sur tout ce qui approchait , il n’était pas payé par le patron , seulement il travaillait tout seul ,sur sa presse depuis 35 ans....alors... ! C’était son enfant....on n’y touchait pas !!!

 

A tout bientôt !

Michel

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents