Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Breakfast   at Tiffany's.overblog.com

Breakfast at Tiffany's.overblog.com

"Lorsque tu écris l'histoire de ta vie, ne laisse jamais une autre personne tenir la plume pour toi"


Ces hauts officiers Nazis qui ont connu les années 60,70,80.....

Publié par Michel T sur 10 Avril 2019, 14:04pm

 

 

Kurt Blome

Kurt Blome

Kurt Blome

Kurt Blome était un scientifique nazi de haut rang. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il était vice-ministre de la Santé du Troisième Reich. 

 

Blome était un expert en guerre bactériologique et en armes biologiques. 

 

Il s'intéressait depuis longtemps à «l'utilisation militaire de substances cancérogènes» et aux virus cancérigènes. En 1942, Blome est devenu directeur d'une unité affiliée à l'Institut central du cancer de l'Université de Posen, qui se trouve actuellement en Pologne. 

Blome a travaillé sur des méthodes de stockage et de dispersion d'agents biologiques tels que la peste, le choléra, l'anthrax et la typhoïde. On sait qu'il a infecté des prisonniers avec la peste afin de tester des vaccins. 

Blome était un expert des dispersants en aérosol et de la transmission du paludisme à l'homme. 

À Auschwitz, il a pulvérisé sur des prisonniers des agents neurotoxiques tels que Tabun et Sarin.

 

En mars 1945, Blome a fui Posen, juste devant l'armée rouge. Il n'a pas été en mesure de détruire les preuves de ses expériences. C'est pourquoi nous en savons tant sur ses méthodes de tortures.

 

 Le 17 mai 1945, Kurt Blome a été arrêté par un agent de l’United States Counter Intelligence Corps à Munich. En 1947, il fut jugé lors du procès des médecins pour avoir pratiqué l'euthanasie et mené des expériences sur des êtres humains. 

Cependant, dans une décision choquante, Blome a été acquitté lors du procès. On pense généralement qu'il a été sauvé par l'intervention américaine. En retour, Blome a fourni aux États-Unis des informations sur la guerre des germes.

 

En 1951, Kurt Blome a été embauché par l’US Army Chemical Corps dans le cadre du projet 63, l'un des successeurs de l'opération Paperclip. 

Il était employé au Centre européen de renseignement de commandement européen à Oberursel, en Allemagne de l’Ouest, et a participé à des projets de guerre chimique. Blome a également mené des recherches sur le cancer.

 

 À ce jour, la plupart des biographies de Blome mentionnent qu'il avait finalement été arrêté par les autorités françaises, reconnu coupable de crimes de guerre et condamné à 20 ans de prison. Cependant, je ne trouve aucune information sur la prison où il est allé, en quelle année il a été condamné ou s'il est décédé en prison......?

 

La plupart des témoignages disent qu'il est décédé le 10 octobre 1969 à Dortmund, en Allemagne, à l'âge de 75 ans.

 

 

 

Aloïs Brunner

 

Aloïs Brunner

Aloïs Brunner

Alois Brunner était un officier allemand de Schutzstaffel (SS) et assistant principal d'Adolf Eichmann. Eichmann est reconnu comme l’un des principaux organisateurs de l’Holocauste.

 

 Après la guerre, Eichmann s'est enfui en Argentine, mais en 1962, il a été capturé et exécuté par le Mossad.

 Pendant la Seconde Guerre mondiale, Alois Brunner commanda le camp d'internement de Drancy près de Paris de juin 1943 à août 1944. Il fut responsable de l'envoi de plus de 140 000 Juifs européens dans les chambres à gaz.

 

Après la guerre, l'identité d'Alois Brunner a été confondue avec un autre membre des SS, Anton Brunner, qui a été exécuté pour crimes de guerre.

 Il devint difficile pour les Alliés d'identifier Alois car il lui manquait le tatouage SS. 

 

En 1946, Alois Brunner reçut des documents officiels sous un faux nom des autorités américaines et trouva du travail comme chauffeur pour l'armée des États-Unis. 

En 1954, il s'est enfui en Syrie et a pris le pseudonyme de Dr. Georg Fischer après avoir été condamné à mort par contumace en France pour crimes contre l'humanité. Brunner a été retrouvé à plusieurs reprises par des chasseurs nazis, mais protégé par la Syrie, qui a refusé l'entrée aux enquêteurs français qui voulaient l'arrêter.

 

En 1961 et 1980, Brunner fut presque tué par une série de lettres piégées envoyées par le Mossad. Il a perdu un œil et les doigts de sa main gauche, mais a survécu. 

 

Dans les années 1980, il fut interviewé par le magazine allemand Bunte et Brunner déclara que son seul regret était de ne pas avoir assassiné plus de Juifs. 

 

Dans un entretien téléphonique avec le Sun Times de Chicago en 1987, il a déclaré:

-«Les Juifs méritaient de mourir. Ils étaient des ordures, je n'ai aucun regret. Si j'en avais l'occasion, je le referais. »

 

En 2003, The Guardian décrivait Brunner comme« le fugitif nazi le plus haut placé au monde encore en vie », mais sa localisation reste et restera un mystère.

 

 En 2011, Alois Brunner a fait la une des journaux quand le magazine allemand Der Spiegel a annoncé qu'il avait peut-être travaillé pour le service de renseignement allemand BND......!

 

 

 

 

On l'appelait '' L'Ange de la Mort ''

Josef  Mengele

Ces hauts officiers Nazis qui ont connu les années 60,70,80.....
Ces hauts officiers Nazis qui ont connu les années 60,70,80.....

Josef Mengele était un officier SS allemand et un médecin du camp de concentration nazi d'Auschwitz. Il effectua des expériences sur des humains, y compris des enfants, et devint connu sous le nom d '«Ange de la mort».

 

À Auschwitz, Mengele travailla sous les ordres d'Eduard Wirths et fut chargé de choisir quels prisonniers juifs seraient exécutés et ceux qui seraient forcés de travailler.

 Il cherchait constamment des jumeaux sur lesquels expérimenter à cause de leurs similitudes génétiques. 

Mengele trace une ligne sur le mur qui mesure environ 1,5 mètre et chaque enfant de taille inférieure à la ligne est envoyé dans la chambre à gaz. 

 

Au cours de l'Holocauste, les nazis ont massacré des centaines de milliers d'enfants juifs.

Les expériences médicales de Josef Mengele comprenaient des tentatives pour changer la couleur des yeux des personnes en leur injectant des produits chimiques. Il a amputé des membres, effectué une stérilisation, une thérapie de choc et d'autres interventions chirurgicales évasives sur des victimes juives. Il n'a pas eu recours à l'anesthésie et a pris plaisir à torturer des innocents. 

 

On a estimé que Mengele avait effectué des expériences sur 1 500 paires de jumeaux à Auschwitz, mais une fois la guerre terminée, on ne pouvait retrouver que 100 ensembles vivants.

 

 En 1945, Mengele fut capturé par les troupes américaines, mais il avait de faux papiers le nommant «Fritz Hollmann» et fut libéré en juin 1945.

Après la guerre, Mengele a travaillé comme ouvrier agricole dans un petit village près de Rosenheim, en Bavière, jusqu'en mai 1949. À cette époque, il s'est enfui en Argentine via Gênes. 

Il a ensuite vécu à Buenos Aires et pratiqué la médecine, se spécialisant dans les avortements illégaux. 

En 1962, Mengele quitta Buenos Aires pour le Paraguay après avoir réussi à obtenir un passeport paraguayen au nom de José Mengele. 

Le 7 février 1979, Josef Mengele est décédé à Bertioga, au Brésil, où il s'est noyé accidentellement, voire a été victime d'un accident vasculaire cérébral, alors qu'il nageait dans l'Atlantique. 

Il n'a jamais été arrêté pour crimes contre l'humanité.


En 2008, l'historien argentin Jorge Camarasa a émis l'hypothèse que Mengele, sous le pseudonyme de Rudolph Weiss, poursuivait ses expériences humaines en Amérique du Sud après la Seconde Guerre mondiale et que, à la suite de ces expériences, la région de Cândido Godói au Brésil avait connu un taux de natalité anormalement élevé d' enfants jumeaux, une grande partie de la population ayant l’air nordique. 

En février 2010, le journal de Mengele, conservé de 1960 jusqu'à sa mort en 1979, a été vendu aux enchères à un prix estimé à 200 000 $ (130 000 £). Il aurait été acheté par un philanthrope juif qui souhaitait rester anonyme. 

En 2007, huit photographies montrant Mengele à Auschwitz ont été retrouvées.

 

Son histoire continuera après sa mort......

 

Le squelette du docteur nazi Josef Mengele va être utilisé pour enseigner la médecine au Brésil !

 

Aujourd’hui, le criminel nazi va, lui aussi, voir son corps "donné à la science". Les os de Josef Mengele vont servir de support pédagogique pour un cours de médecine dans une université brésilienne. 

Josef Mengele sera sous la loupe des étudiants brésiliens.

 

L’idée a germé dans la tête du docteur Daniel Romero Muñoz, l'un des chercheurs qui a formellement identifié Josef Mengele quand son squelette a été exhumé au Brésil en 1985.

 

En 2016, il a finalement obtenu l’autorisation d’utiliser les os du criminel pour ses cours.

 

En 1985, les restes de Josef Mengele avaient été retrouvés dans un petit cimetière brésilien en banlieue de São Paulo, sous une pierre tombale recensant le faux nom de Wolfgang Gerhard. C’est ici qu’avait été enterré le criminel nazi, mort à l'âge de 67 ans dans le plus grand secret, alors qu’il fuyait la justice en cavale au Brésil depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

Après plus de 30 ans passés dans les entrepôts de l’institut médico-légal de São Paulo, le squelette de Josef Mengele servira désormais de support d’apprentissage aux étudiants en médecine légiste.

 

 

"Les os seront utiles pour enseigner comment examiner les restes d’un individu et les faire correspondre aux données des documents reliés à la personne", a expliqué le docteur Daniel Romero Muñoz à l’Associated Press.

 

Trente ans plus tôt, il était parvenu à identifier le criminel nazi en observant les traces du temps laissées sur ses os. "Par exemple, en examinant les restes de Josef Mengele, nous avons observé une fracture du pelvis gauche", des informations que le docteur a comparées avec "des archives de l’armée qui mentionnait la fracture du pelvis dans un accident de moto à Auschwitz".

 

Une fracture du pelvis, mais aussi un petit trou sur l'os de la joue, qui témoigne d’une tendance aux sinusites chroniques. Ou encore des traces d’abcès dentaires, qu’il aurait traités lui-même en utilisant des rasoirs pendant sa cavale.

 

Des indices qui avaient permis aux chercheurs, en 1985, de retracer l’identité du squelette, formellement identifié ensuite grâce à son ADN en 1992. Et qui servent désormais à la formation des futures générations de médecins. 

 

*********

 

Michel T

Merci à List et F24

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents