Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Breakfast   at Tiffany's.overblog.com

Breakfast at Tiffany's.overblog.com

"Lorsque tu écris l'histoire de ta vie, ne laisse jamais une autre personne tenir la plume pour toi"


52 ans après , il n'y a toujours pas d’explications.....

Publié par Michel T sur 28 Juillet 2018, 12:13pm

52 ans après , il n'y a toujours pas d’explications.....

Un soir de juin 1950, un homme habillé de façon étrange est aperçu à TIMES SQUARE, à NEW – YORK. A l’époque le capitaine de police HUBERT RIHM était chargé des recherches sur les personnes disparues. Il se souviendra de ce cas mystérieux.

L’homme paraissant âgé d’une trentaine d’années, fut aperçu au milieu de la foule qui sortait d’un théâtre. Il était environ 23 H 15. L’homme en question portait des vêtements d’un autre temps ;

Un chapeau haut – de – forme, une jaquette avec une rangée de boutons dans le dos, un pantalon collant à carreaux blancs et noirs, sans pli ni revers. Il était chaussé de souliers montants à boucle.

Personne ne l’a vu descendre dans la rue. Les témoins disent l’avoir vu immobile au milieu du carrefour, regardant d’un air effaré les feux rouges.

Sans vraiment prêter une attention particulière à la circulation, cet homme décidera de traverser la route et se fera renverser par une voiture qui le tuera sur le coup.

Un policier en faction à l’angle de la rue le remarquera, mais c’était déjà trop tard.

On emporta donc son corps a la morgue où tous ses objets furent examinés.

• Il avait une pièce de bronze démonétisé

• 70 DOLLARS en billets anciens et une lettre adressé au porteur et portant le cachet postal de juin 1876.

• Quelques cartes de visites portant le nom de RUDOLF FENTZ, résidant dans la cinquième avenue.

Les premières recherches permettront d’établir que l’ adresse de la cinquième avenue correspondait à un magasin dont les propriétaires diront ne pas connaître RUDOLF FENTZ .

Mais le capitaine de police qui avait été intrigué par l’accoutrement du personnage continuera ses recherches qui l’amèneront jusqu’ à un annuaire de 1939, ou apparaissait un certain RUDOF FENTZ JUNIOR et son adresse.

Le policier se rendra a l’adresse et là, il apprendra que MR RUDOLF FENTZ JUNIOR, était un homme d’une soixantaine d’années qui travaillait dans une banque du voisinage. En 1940, il avait prit sa retraite et avait déménagé.

On lui expliqua qu’il était mort cinq ans plus tard en 1945, mais que sa veuve était toujours vivante. Celle – ci en réponse à une lettre de RIHM, lui écrivit que le père de son mari avait disparu au printemps 1876 .

Madame FENTZ mère, n’aimait pas que son mari RUDOLF FENTZ fume a la maison, donc il sortait tous les soirs pour fumer avant d’aller se coucher. Mais un soir il ne revint pas.

Sa famille fit des recherches ., sans trop de succès .

Le capitaine RIHM, découvrira par la suite qu’effectivement RUDOLF FENTZ se trouvait sur une liste des disparus de 1876. Au moment de sa disparition, celui – ci avait 29 ANS. L’âge et la description des vêtements qu’il portait le soir de sa disparition (1876) correspondaient avec ceux de la victime de TIMES SQUARE (1950) .

- JUIN 1876 à 23H15 disparition

- JUIN 1950 à 23 H15 apparition.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents