Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Breakfast   at Tiffany's.overblog.com

Breakfast at Tiffany's.overblog.com

"Lorsque tu écris l'histoire de ta vie, ne laisse jamais une autre personne tenir la plume pour toi"


Rien que pour elle .

Publié par Michel T sur 12 Juillet 2018, 11:51am

Le train roulait depuis Paris, la Gare de l’Est était loin. Par la fenêtre du wagon ou le chauffage marchait mal elle voyait la campagne rase et désolée qui faisait naitre de temps en temps une ferme, un clocher ou un village. Le bruit régulier des roues du train sur les passages entre deux rails scandait son éloignement de Paris aussi surement que la grande aiguille d’une pendule, les secondes  avaient elles aussi leur musique ...Le jour finissait de tomber et noyait petit à petit le mauve rosé du ciel à l’Ouest dans le noir froid d’une nuit d’Est, nuit  vers laquelle le train l’emmenait

 

 

 

Les phares de la voiture éclairaient le tunnel blanc de la route au milieu des arbres de la forêt, la neige était tombée toute la journée et continuait sans arrêter. Les sapins verts sombres aux branches alourdies par la neige, rendaient la route encore plus étroite comme si ils se resserraient pour se protéger du froid .la nuit était tombée depuis une heure, il roulait vers le bleu rosé de l’Ouest, il venait d’où la nuit était né . Il se dit qu’il avait encore une heure de route si tout allait bien....

 

 

 

Cela faisait trois semaines qu’ils s’étaient quittés, trois longues semaines sans se voir, et surtout deux longs weekends qu’ils avaient du passer comme dans une salle d’attente, ou l’on fait les cents pas, on se lève, on se rassoit, on regarde sa montre, on attend qu’une porte s’ouvre, avec ces longs après midi vides ou on se sent comme debout sur un trottoir à regarder la vie continuer sans nous .

 

 

 

Ils vivaient une histoire qui s’écrivait jour après jour sur un brouillon, les pages se remplissaient, mais ni l’un ni l’autre ne savaient si un jour ces feuilles écrites avec passion  seraient rangées dans un livre marqué ‘’nos souvenirs’’ ou si elles seraient éparpillées, perdues à jamais dans les déménagements de la vie. Mais ils écrivaient, pour eux, le journal de leur vie , confiants qu’ils étaient en leur histoire , ne voulant pas croire que c’était seulement un hasard absurde qui les avait fait se rencontrer .

 

 

 

Elle n’avait pas encore vingt ans, il en avait presque le double. Il pensait à tout cela en conduisant, prudemment, les roues de la voiture patinaient par endroits, là ou aucun véhicule n’était déjà passé. Il se disait que sa vie à lui aussi était comme cette route, il avançait vers l’inconnu, un inconnu ou il n’y a pas de carrefour pour se poser la question , va-t-on à droite, va-t-on à gauche.....non , sa route était toute droite , devenue trop étroite pour faire demi tour , d’ailleurs même s’il avait pu il ne l’aurait pas voulu....à quoi cela aurait servi d’avoir fait tout ce chemin , d’avoir surmonté tant  d’obstacles . On ne va pas si loin pour faire une ballade...

 

Et puis de toute façon , il avait du essuyer tant de blessures , tant de coups , donnés par ceux qui étaient restés  sur le bord de sa route  , ceux qui n’avaient pas compris ou croire qu’un jour on puisse se lever de table , ouvrir la porte , et dire

 

‘’Adieu , je veux autre chose , je l’ai trouvé, je pars le chercher ‘’ .

 

Impensable pour les gens bien installés dans leur confort douillet, ils ne peuvent pas comprendre ni même concevoir qu’on puisse jeter à nouveau les dés sur le tapis, tout remettre en jeu, rien que parcequ’une robe en vichy à tourné sur elle même dans un bruissement soyeux , qu’un soupçon de dentelle échappé d’un jupon a caressé une jambe et que de longs cheveux blonds joliment rangés dans un chignon bas offrent la plus belle parure à deux grands yeux clairs qui valsent avec une moue enfantine.  

 

J'ai tout voulu, j'ai tout eu...........!

 

 

   

Rien que pour elle .
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents